Il était une fois…une jolie princesse

Publié le

Il était une fois…une jolie princesse

 

Il était une fois…une jolie princesse

Qui fait signe de sa grande tristesse,

Une jolie princesse qui fond, soudain, en larmes,

Refusant de participer à un drôle drame,

Qui blesse sa douce et innocente âme,

Si confuse devant tant d’amalgame,

Il était une fois…un tout petit ange…

Devant ces animaux, sans habillage,

Unis ! Femmes et hommes sans mariage,

Un enfant si doux qu’il ne songe…

Jamais, qu’un jour la vie change…

Pour que la femme sorte avant qu’elle se change…

Pour que la femme crie demandant le couplage !

Comme s’il s’agit d’un simple assemblage…

Entre deux matières ou d’un tout petit partage…

Quelle leçon ? Quelle solution ? Quel adage ?

Pour remédier à ce grand tournage…

Il était une fois…dans une grande civilisation.

 

Un homme qui ne voit que ses propres désirs et aspirations…

Négligeant la femme et ses caractérisations…

Faisant semblant qu’il est né pour ses droits, ses convictions…

Mais, au contraire, il est là pour son exploitation…

Son déshabillage et sa dégradation…

Il est là pour son agression…

Il l’insulte par sa mode et ses intoxications…

Ses chaussures à haut  talon, source d’affections…

Son maquillage sale et méprisant, source de détérioration

La payant moins que lui, l’exploitant sans affection…

Quelle civilisation ! Quelle humiliation !

De la pureté de l’être humain et de la cause de sa création.

 

 

  

 

 

 

 

Publié dans Islam et enfance

Commenter cet article