Histoire d’un islamophobe

Publié le

C’était un britannique, un grand homme d’affaire, fière de lui, islamophobe jusqu’au bout du doigt. Il avait même financé des projets contre l’Islam. Il avait comme petite amie une très belle mannequine dont il était jaloux, très jaloux même.

 

Comme d’habitude, à chaque fois qu’il aille avec sa jolie femme au bar, il devait sortir irrité après une grande bagarre bien sûr avec ceux qui ne s’abstiennent pas d’admirer sa femme.

Un jour, après l’une de ses batailles,  il accompagna sa femme dehors et se prépara à monter dans sa voiture lorsqu’un jeune homme lui tendit des publications, lui priant de lire le contenu. Dans son état, notre ami n’a pas prêter attention, il prit les papiers puis se met dans sa voiture, alors là, le jeune lui demanda poliment de les lui rendre s’il n’avait pas l’intention de les lire, car elles lui ont coutées cher, en plus, il est pauvre et il n’en a pas les moyens d’en faire d’autres. Surpris, il lui répondit : « Jamais, je ne vais vous la rendre, de quoi parlent-t-elles ? Le jeune expliqua qu’il s’agit de l’Islam. L’homme lui sauta dessus : « Comment ? Cette religion que je déteste ! Mais vous rêvez ou quoi ? Va-t-en tu ne reverras jamais ta publication, en plus je vais t’empêcher de les diffuser une autre fois, tu verras !»

A ces mots, le jeune a pris son chemin, déçu. Après quelques pas, l’homme l’appela et lui demanda :

- « Tu es aveugle ? Tu n’as même prêté attention à cette jolie femme ! »

 Le jeune musulman répondit :

-        « Pour deux raisons je n’ai pas le droit d’y regarder. »

-        « Comment ! Le droit de regarder ! Qu’est-ce que cela veut dire ? »

-        « Oui, le premier : c’est parce qu’ALLAH nous interdit de regarder des femmes étrangère. Le deuxième, c’est qu’il s’agit de ta femme, à toi, elle n’appartient qu’à toi seul, personne n’a le droit de lui adresser même un regard. »

Surpris, bouleversé et confus, il ne trouva pas les mots pour lui répondre, il resta un bon moment, en train de regarder ce pauvre jeune musulman qui appliqua à la règle ce qu’il cherchait, lui, depuis sa rencontre avec sa séductrice à faire appliquer à tous le monde, cette idée le tracassait, il ne pouvait jamais accepter que quelqu’un d’autre se permettra de l’admirer, la regarder avec .

        Depuis ce jour, il est devenu grand ami à ce jeune musulman et peu à peu, il a compris ce que veut dire Islam, le vrai Islam et non pas la propagande des media. Il décida, alors de se convertir en Islam et financer des projets islamiques pour la cause d’ALLAH, comme il faisait avant pour une autre cause qu’il estime maintenant incorrecte.

Traduction de Omari Omarya

 

 

 

Publié dans Islam et vie

Commenter cet article

imane03 29/12/2009 15:13


ouah ... un converti
Je dis bravo pour cet acte


31/12/2009 00:29


Bravo, on mieux AlhamdolALLAH pour lui, surtout pour celui qui l'a guidé et bien sûre pour nous tous.