C'est la bonté de leurs parents qui nous a empêchée de les kidnapper.

Publié le par Amoureuse d'ALLAH

Vous avez surement entendu parler du groupe mafieux de rabbins sionistes qui kidnappaient des enfants Algériens pour trafic d’organes et qui a été dévoilé à New York, en septembre 2009.

Dans la même année, nous avons entendu parler d’une histoire incroyable. Une histoire affreuse est arrivée à une famille dans la ville où j’habite :

«  Des maçons émigrés s’installent dans un immeuble en voie de construction. Ce groupe de trois ou quatre hommes inconnus étaient bien accueillis par une famille habitant une maison en face.

Cette dernière partageait son repas avec ces étrangers obéissant aux nobles commandements de l’islam qui font parties maintenant  de la culture du pays.

Durant un mois, presque tous les jours deux adorables petits garçons, l’un de 4 ans et l’autre de 6 étaient chargés de livrer le repas aux maçons.  Les rires et les sourires entre eux font que la relation entre les deux enfants et les maçons s’encre de plus en plus…Le temps passa, un mois ou deux, et un jour les deux gosses ont disparus…

La famille terrifiée lança une grande compagne de recherche, informa la police en vain ! Deux jours…Trois jours, les enfants ne sont pas revenus chez eux !

Le quatrième jour, la famille reçu un appel téléphonique : « venez récupérer vos enfants, ils sont dans l’endroit X. »

Cet endroit est loin de 550 km de la ville natale des gosses! Alors tout de suite la famille se déplaça pour trouver les gosses sains et saufs dans un centre de police qui a affirmé que les petits se sont présentaient eux même et seuls disant qu’ils ont été conduit par des « amis » ou , c’est comme cela que les petits croyaient encore.

Après les retrouvailles, les pleurs et les émotions, les enfants traumatisés commençaient à se calmer et à raconter ce qui s’est passé : « Les trois maçons nous ont proposé une petite promenade dans le parc zoologique de la ville, ils nous ont achetés des bonbons…nous nous sommes amusés quelques temps puis, ils nous ont demandés de monter avec eux dans une voiture pour nous montrer quelque chose de bizarre, la voiture ne s’est pas arrêté pendant des heures et des heures , moi et mon frère,  avons senti qu’il y a quelque chose qui ne va pas, nous n’avons rien vu de bizarre, comme ils ont promis, maman nous a manquée beaucoup, mon frère commença à pleurer , moi aussi de temps en temps…J’ai compris d’après un appel téléphonique entre eux qu’ils veulent nous amenés à d’autres gens pour nous déplacer …alors, j’ai bien compris qu’il n’ y a pas de zoo ni de promenade…on a commencé à pleurer , à supplier ces inconnus à nous lâcher pour aller à la maison, mais pendant des heures et des heures ils n’ont pas voulu nous écouter. Alors, nous avons décidé de luter avec nos pleurs…les deux hommes ne nous regardaient  même pas !

Des heures passèrent, puis l’un d’eux nous dit soudain, vous voulez retourner chez vous ? Venez , son ami à peine compris , il voulait se contrer à cette idée, mais ils n’ont pas tardés à s’entendre !

Plus tard, ils nous ont conduits près d’un post de police, ils nous ont demandé d’y rentrer, pour  voir notre mère ! Je crois qu’ils avaient pitiés de nous, après ce long voyage !

Un piège était monté pour attraper ces malfaiteurs qui ont traversé les frontières mais, une nouvelle aventure avec d’autres innocents les attendait.

 Après  l’enquête, il s’est avéré que ces soi-disant maçons étaient membres d’une grande mafia internationale de trafic d’organes, ils ne faisaient qu’espionnaient les alentours avant de choisir leur proie avec précaution. Cependant, une seule chose poussa les kidnappeurs à lâcher les enfants, ils ont dit en un seul mot: “ Leur famille était très gentille avec nous, elle partageait ,  avec grande générosité leur repas, c’est pour cela que nous n’avons pas pu faire du mal aux gosses. C'est la bonté de leurs parents qui nous a empêchée de les  kidnapper

 

Commenter cet article